Lundi 2 Novembre à l'Inalco // REPORTÉ

Lundi 2 Novembre à l'Inalco // REPORTÉ

Auditorium PLC (65 rue des Grands Moulins, Paris 13)

Gratuit sur inscriptions : www.inalco.fr

 

De 15h à 17h Table ronde

ORIENTATION SEXUELLE ET DE GENRE DANS LE CAUCASE DU SUD : ENJEUX POLITIQUES ET SOCIAUX

Avec : Alain Navarra-Navassartian (enseignant-chercheur et président del’association HYESTART), Arthur Clech (EHESS et CERCEC), Aude Le Moullec Rieu (présidente de l’association ARDHIS), Kosta Karakashyan (réalisateur et chorégraphe).

 

à 17h30 Projection du film Et puis nous danserons de Levan Akin

Durée: 1h53Année: 2019Réalisateur(s): Levan Akin

Merab s’entraîne depuis son plus jeune âge dans le cadre de l’Ensemble National Géorgien avec sa partenaire de danse, Mary. Son monde est brusquement bouleversé lorsque le charismatique Irakli arrive et devient son plus fort rival et son plus grand désir.
« Le réalisateur suédois Levan Akin a tourné son deuxième long-métrage au pays de ses parents, la Géorgie, où il eut envie de se rendre, il y a trois ans, pour y rencontrer la jeunesse. A l’origine de ce projet, un reportage diffusé à la télévision sur les événements du 17 mai 2013, à Tbilissi, où des jeunes gens rassemblés à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie s’étaient fait attaquer par des milliers d’hommes, à la tête desquels se trouvaient de nombreux prêtres. Une fois sur place, Levan Akin a découvert des filles et des garçons désireux de s’émanciper des règles conservatrices qui régissent encore la société géorgienne. Leurs témoignages ont nourri le scénario de Et puis nous danserons» (Le Monde).